Communiqués

Ghouta, Afrine, arrêtons les massacres en Syrie

Communiqué de presse de Bertrand Dutheil de La Rochère
Référent national Les Patriotes à la Politique étrangère,

 

La guerre est toujours un grand malheur. La guerre civile est toujours un abominable malheur. Ce qui se passe dans la Ghouta orientale en Syrie est une catastrophe humanitaire. Déjà, fin 2016, Alep fut traumatisé, mais libéré des djihadistes. Quelle que soit la violence de l’offensive des forces d’Assad, le peuple syrien est d’abord victime du terrorisme islamiste. Alors assez d’hypocrisie, pour abréger ses souffrances, nous devons aider à l’éradication de tous les groupes extrémistes.

 

Et puis, la Ghouta orientale ne doit pas faire oublier Afrine. Violant une frontière internationale, l’armée d’un pays membre de l’OTAN vient en aide à des djihadistes. Comme depuis bientôt un siècle, les Kurdes y sont aussi victimes des menées turques. De fortes pressions doivent être exercées pour mettre fin à cette transgression du droit international et à cette assistance apportée à des groupes terroristes.

 

Les Patriotes souhaitent que soit mis au plus vite un terme à ces massacres. Au-delà de la nécessaire trêve immédiate, il faut envisager dans leur globalité le problème de la Syrie et, plus largement, celui du Moyen-Orient. Seule la diplomatie peut amener à des solutions pacifiques durables. Encore, faut-il en avoir la volonté politique. Encore faut-il que la France ait la volonté d’assumer le rôle qui doit être le sien.