Communiqués

Notre-Dame-des-Landes : l’Etat doit retrouver son rôle d’aménageur du territoire.

Communiqué de presse de Florian Philippot
Député français au Parlement européen,
Président des Patriotes.

 

Après des décennies d’atermoiements, l’Etat a enfin pris une décision, semble-t-il définitive, sur l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

 

Si l’abandon du projet de nouvel aéroport nous apparaît comme la moins mauvaise décision, on ne peut que constater l’immense gâchis de temps et d’argent que ce projet aura représenté, sous l’action de gouvernements tantôt lâches tantôt irresponsables.

 

Pour Les Patriotes, si les considérations écologiques devaient aujourd’hui l’emporter, il y a urgence à ce que l’Etat retrouve son rôle d’aménageur du territoire, non pas en lançant des projets pharaoniques mais en développant des infrastructures à destination des zones enclavées, notamment en milieu rural et dans les lointaines périphéries urbaines.

 

Quant à la ZAD, elle doit évidemment être évacuée, tant il en va de l’autorité de l’Etat déjà fortement écornée dans ce dossier.