Adhérer ? Rien de plus simple !

Vous êtes nombreux à nous contacter pour en savoir davantage sur les processus d’adhésion. Pas de panique ! Nous avons réalisé pour vous deux vidéos qui vous expliquent étape par étape les procédures à suivre pour rejoindre notre grande famille des patriotes.

Pour aller sur la page d’adhésion, il suffit de cliquer ici !

 

Comment rejoindre en ligne Les Patriotes ?

 

Comment rejoindre par voie postale Les Patriotes ? 

Le service des adhésions victime de son succès

Cette situation ne concerne que certaines personnes ayant adhéré en ligne entre le 17 et 24 Mai.

Depuis le lancement de notre association, vous avez été très nombreux à nous envoyer vos adhésions et nous vous remercions pour votre soutien.

Suite au dépassement du plafonnement limite de dons, certaines adhésions en ligne n’ont pas pu être validées et les personnes concernées ont immédiatement été remboursées. Elles en ont été informées par mail et ont été invitées à répéter l’opération maintenant que le problème est définitivement corrigé.

 

Nous vous prions de bien vouloir nous excuser pour ce problème indépendant de notre volonté.





 

En devenant adhérent de l’association Les Patriotes, je suis informé des événements, je reçois une lettre mensuelle, je suis invité à participer à des manifestations organisées par l’association, je participe activement au rassemblement des Patriotes derrière un patriotisme généreux !

Pour plus d’informations sur les adhésions, merci de bien vouloir rendre à la page Adhérer en cliquant ici.

Texte fondateur des Patriotes

L’élection présidentielle de 2017 a marqué une grande avancée pour tous les patriotes de France. Nous sommes onze millions à avoir manifesté au second tour de cette élection majeure notre amour pour notre pays et notre volonté de ne pas le voir disparaître dans le magma européiste. Trahis par la gauche et la droite après le référendum de 2005, les patriotes ont désormais de nouvelles perspectives et peuvent regarder l’avenir avec confiance.

L’élan patriotique qui s’est levé ne doit pas retomber. Le second tour n’est pas une défaite, il est un tremplin. Il faut à présent donner aux idées patriotes les moyens de s’étendre et de s’amplifier afin qu’elles puissent devenir majoritaires dans l’ensemble du pays.

Nous soutenons Marine Le Pen dans le projet qu’elle a annoncé de fonder une nouvelle force politique pour défendre la France. C’est pour participer à cette transformation profonde que nous décidons de lancer aujourd’hui l’association « Les Patriotes ».

Au sein du Front National, elle a vocation à réunir tous les Français qui se reconnaissent dans un patriotisme généreux, au-delà de tout clivage, et qui souhaitent participer à cette aventure inédite dont l’objectif doit être l’émergence d’un grand mouvement patriote de gouvernement. Assurément majoritaires, nos idées doivent accéder au pouvoir.

Face à une Union européenne qui détruit notre Etat comme nos emplois, il est essentiel que la France retrouve sa pleine et entière liberté et le sens de ses intérêts nationaux. Face aux ravages de la mondialisation sauvage, il est vital de préserver les structures de notre solidarité nationale, mais aussi nos valeurs et notre identité nationale.

Notre ambition, avec « Les Patriotes », est donc de participer de façon active et positive au développement de ce patriotisme généreux. Nous voulons convaincre les Français que les caricatures véhiculées par le système ne correspondent en rien à la réalité. Non, le patriotisme n’est pas un repli sur soi reposant sur un discours de haine. Au contraire, l’amour de la patrie et la défense de ses citoyens sont les meilleurs moyens de permettre à la France de retrouver son unité et de s’ouvrir au monde, sans mettre en danger la prospérité ou la sécurité de ses habitants.

C’est en étant généreuse à l’égard de ses propres citoyens que la France pourra redevenir généreuse avec le monde sans créer de divisions ou de tensions.

Nous appelons donc tous les Français patriotes à nous rejoindre pour construire ensemble le patriotisme du XXIe siècle, à travers une grande refondation politique en vue de préparer l’accession au pouvoir de nos idées.